auto école
Publié le - 753 hits -

Des voitures sans conducteur un jour sur nos routes?

On a souvent entendu parler de voitures sans conducteur dites aussi autonomes. Mais si toutefois, cela relevait de la science-fiction auparavant, aujourd’hui, elle serait bientôt matérialisée vu que les prototypes seraient déjà en cours de production. Serait-il possible bientôt d’effectuer un achat voiture autonome ? Démêlons le vrai du faux.

Une voiture autonome, qu’est-ce que c’est ?

Une voiture est dite autonome lorsqu’elle peut rouler toute seule et assurer ses principales fonctions avec une assistance très limitée voire nulle de l’homme. Elle ferait appel à toute un kit d’équipements sensoriels qui lui permettraient d’analyser son environnement immédiat et celui plus lointain, et d’ajuster son trajectoire en fonction des résultats de son analyse. Si certaines voitures peuvent déjà se passer de l’intervention humaine dans des cas prédéfinis comme dans un accident pour une meilleure gestion des risques encourus, les voitures autonomes quant à elles, peuvent se rendre d’un endroit à un autre en s’appuyant sur sa propre intelligence. Dans le premier cas, le conducteur pourra encore par la suite, reprendre le contrôle de la voiture. Google, Mercedes, Tesla et BMW ont déjà chacun ou en collaboration, mis en circulation des prototypes de voitures autonomes.

Les principaux attraits d’une telle voiture

Avec de telles voitures, chaque conducteur pourra se désengager de la conduite et subir ainsi, moins de stress. Sur le trafic, une voiture autonome assurerait un désengorgement conséquent en facilitant et en rendant plus zen le covoiturage. L’intervention de l’homme augmente les risques de collision et de la survenue d’autres accidents du même type. Avec la voiture autonome, il y aurait moins d’accidents donc. Les ressources financières allouées à la gestion de la circulation, seront également revu à la baisse. Le gain de temps est aussi ici considérable en envoyant sa voiture aller toute seule se faire entretenir.

Les points faibles d’une voiture autonome

Ce projet est bien séduisant, mais un grand nombre de personnes refuseraient certainement à laisser l’entière contrôle de leur véhicule à un ordinateur. De plus, sa concrétisation nécessite un budget énorme qui n’est peut-être pas encore possible à débloquer surtout pour améliorer l’état des routes, la cartographie, …

Laissez votre commentaire à propos de cet article