auto école

Votre auto/moto et bateau école sur nice

Installée à Nice, notre auto/moto et bateau-école est dirigée par des spécialistes de la conduite, que ce soit sur terre ou sur mer. Vous n’avez qu’à nous faire connaître le type de permis de conduire que vous voulez passer pour qu’un programme soit établi rapidement en fonction de votre disponibilité.

Une formation de conduite sur mesure

Durant toute l’année, nous vous accueillons joyeusement dans nos bureaux et faisons tout pour que vous passiez votre permis de conduire dans les meilleures conditions. Que votre objectif soit de passer un permis auto, moto ou bateau côtier, fluvial et hauturier, nous vous proposons des stages de code sur mesure. Pour finaliser à chaque fois l’apprentissage théorique, nous organisons selon votre emploi du temps des sorties pratiques. À ce propos, nous nous arrangeons pour qu’il n’y ait pas un grand temps d’écart entre la théorie et la pratique. Concernant le permis bateau, le lieu de la pratique est choisi en fonction de la météo et des marées, et la programmation se fait selon votre emploi du temps.

Des formateurs diplômés

Pour votre stage de conduite, nous mettons à votre disposition des formateurs diplômés d’état qui travaillent avec rigueur. Avec eux, aucun aspect du code de la route ne vous échappera et vous aurez droit à une conduite bien accompagnée.

Un cadre accueillant et un apprentissage sur des engins performants

À Nice, nous faisons partie des auto/moto et bateau-école les plus en vue, et ce n’est par hasard. Lorsque vous arriverez dans notre établissement, vous serez très vite frappé par le cadre qui est très accueillant. Tous nos bureaux sont climatisés, de même que nos salles de code. En outre, nous ne proposons que des engins performants et de grande marque pour la phase pratique.

Quelles que soient vos réalités personnelles, nous vous permettrons de passer votre permis de conduire comme vous le désirez. Nous vous attendons donc dans notre auto/moto et bateau-école ouvert toute l’année à Nice.
 

Laissez votre commentaire à propos de cet article